_35B8721

"... Galin Stoev a la bonne idée de faire de cette princesse une péronnelle capricieuse et colérique,
garantissant ainsi le ressort comique. Un ressort entretenu par Airy Routier, génial dans sa manière
d’incarner l’éclosion du désir vécue par la sœur tentée de vivre sa vie..."
Le Temps

"...
Galin Stoev, bien au contraire, évite ces ornières et assume surtout une belle audace artistique. Il réactive
l'étrangeté de cette histoire follement rocambolesque, brodée en 1732..."
Télérama

"... Airy Routier offre un délectable contrepoint à la princesse, en vieille fille dénuée de toute féminité, métamorphosée
par la grâce de l'amour en travesti tendance queen. On n'avait pas vu ca depuis le mémorable Madame de Sade de
Yukio Mishima..."
Les inrockuptibles

"... Et c'est bonheur de voir Nicolas Maury jouer les prestidigitateurs verbaux, faire mine de roucouler, se refaire
une beauté ou clouer le bec à qui se plaint de ses agissements. Autour de lui virevoltent quelques personnages
savoureux ..."
Allegro théâtre

IMG_3369